Pourquoi le longboard est si fun ?

Publié par Mathieu Desaphie le

 Chez Sen No Sen, on adore le longboard.

Le longboard est intemporel. Vous commencez par le longboard, vous finirez sur cette même planche quand vous serez trop vieux et plein d’arthrose pour continuer vos acrobaties sur votre shortboard. 

 

 

L’histoire du longboard 

 

C’est une planche de surf, qui n’a changé de nom qu’après la révolution des années 60 et des shortboards. C’est à ce moment là qu’on a commencé à appeler les grandes planches de plus de 9 pieds des longboards.

Longtemps décrit comme l'engin pour les plus vieux, le fun procuré par le longboard l'a ramené au goût de beaucoup de surfeurs.

Le surf ne se limite pas au "shortboard" et parmi les nombreux engins que l'on trouve comme le bodyboard, le bonzer, le fish, le gun, le longboard est l'un des plus fun que tout bon waterman possède dans son quiver.

De nombreuses formes de planches existent et dans le surf, on distingue essentiellement la manière "classique" avec une seule dérive de la manière "performante" avec des planches plus étroites en tri fins pour surfer des vagues plus puissantes.

Mais ce qu'on aime chez Sen No Sen, c'est une seule derive longboard.

 

 

Les bons surfeurs adorent le longboard 

Un bon surfeur est un waterman polyvalent qui sait que l'Océan offre une multitude de conditions de vagues et que chaque planche est plus ou moins adaptée à chaque conditions.

Avoir un longboard dans son quiver sauvera les sessions où les vagues sont faibles, et pour ceux qui se prennent de passion pour cette grande planche, le challenge de surfer un maximum de conditions avec plus de 3 mètres sous les pieds est bien plus grand que de sortir votre shortboard.

D'ailleurs, si vous avez déjà vu surfer en shortboard des "spécialistes" du longboard, vous pouvez vous rendre compte du niveau de surf de ces gars. Pa exemple Antoine et Edouard Delpero, Jérémy Massière, Tim Creignou, Paul Duvignau ou encore Justine Dupont pour les Français. Des surfeurs malins qui choisissent tout simplement leurs planches en fonction des vagues ou des sensations qu’ils recherchent.

 

6 Raisons pour lesquelles le longboard est cool 

Voici les 6 raisons qui nous font tant aimer le longboard.

 

  1. Si vous êtes débutant, c’est un ami encombrant mais bien pratique. Vous regarderez avec amusement tous ces jeunes surfeurs débutants, tentant leurs chances sur une petite planche de surf. Plus stable, plus facile pour démarrer, vous connaîtrez rapidement les joies de la glisse. Par contre, attention au contrôle (et évitez de surfer avec du monde autour de vous).

 

  1. Pour les surfeurs plus expérimentés, le longboard, c'est la fin de la dépression les semaines de petites vagues. J'avoue parfois être carrément emballé quand je vois ces petits swells de 50 à 80cm, 11s de période qui donnent le feu vert pour sortir mon 9 pieds. 

 

  1. Les surfeurs qui font du longboard ne sont pas dans la performance mais dans le jeu et la glisse. L'ambiance est souvent bien plus détendue à l'eau.

 

  1. Un 9 pieds, ça veut aussi dire une rame facile, et prendre beaucoup, beaucoup, beaucoup de vagues pendant une session. Une session "facile" et que du fun.

 

  1. L'âge n'est plus un frein à la progression. Au contraire, les bons longboardeurs sont souvent ceux avec l'expérience et la maturité du surf. Le sens marin et la glisse suffisent à surfer sans penser à sa condition physique ou de rame.

 

  1. Enfin, le longboard c'est aussi l'un des engins les plus difficile à surfer avec style et fonctionnalité. Cela demande des années pour comprendre et utiliser l'énergie de la vague avec une si grande planche. Marcher en croisant les pieds, travailler son élégance pour que manier une planche de 3 mètres ait l'air simple vu de la plage. Ou encore faire des “noses rides”. Le nose riding était autrefois considéré comme le summum du surf progressif. Dans les années 1960, les longboards étaient les planches de surf standard, rien n'était plus cool que de marcher sur une planche pour placer ses orteils sur le nose de la planche. Le summum du style. Pour faire des “Hang Five” ou “Hang Ten”, il faut de l'habileté, de l'équilibre et une parfaite connaissance de la mécanique des vagues. En plus d'être fun, le chemin de la progression est long et tout aussi intéressant que n'importe quelle discipline du surf.

 

Convaincu ? Ca tombe bien car avec l'été qui arrive et ses petits swells la saison des grandes planches est ouverte!

 

Sen No Sen longboard surf  

 antoine delpero longboard sen no sen

Moana Domenech longboarding  

 

 

← Article précédent Article suivant →


commentaires



Laissez un commentaire